Régime enregistré d’épargne-invalidité

Résumé

Un régime enregistré d’épargne-invalidité (REEI) est un programme mis en place par le gouvernement canadien pour permettre aux personnes handicapées d’épargner pour leur sécurité financière future, avec l’aide de leurs familles et amis.

Question abordée

Étant donné l’allongement de l’espérance de vie des personnes porteuses de handicap, bon nombre d’entre elles vivent maintenant plus longtemps que leurs parents et leur proche famille.

Et même s’il s’agit d’un changement positif en soi, il pose un nouveau problème lié à la nécessité de disposer d’une épargne pour couvrir les soins de santé à l’avenir. Des règles strictes en matière de prestations les empêchent de constituer des actifs financiers qui leur assureraient l’indépendance dans leur vie future.

Informations contextuelles

Étant donné l’allongement de l’espérance de vie des personnes porteuses de handicap, bon nombre d’entre elles vivent maintenant plus longtemps que leurs parents et leur proche famille. Et même s’il s’agit d’un changement positif en soi, il pose un nouveau problème lié à la nécessité de disposer d’une épargne pour couvrir les soins de santé à l’avenir. Des règles strictes en matière de prestations les empêchent de constituer des actifs financiers qui leur assureraient l’indépendance dans leur vie future.

Description de la pratique

Le Régime enregistré d’épargne-invalidité (REEI) est un puissant instrument d’épargne spécifiquement conçu pour les personnes présentant un handicap. Le régime permet aux personnes souffrant d’un handicap de s’assurer une sécurité financière pour leurs vieux jours, d’éviter de tomber dans le piège de la précarité et de conserver leur indépendance.
Le régime financier autorise toute personne déjà admissible au crédit d’impôt pour personnes handicapées à investir jusqu’à 200.000$ d’épargne exonérée d’impôt jusqu’au retrait des fonds, et à dépenser l’argent au mieux dans leur intérêt. Le plan permet également aux membres de la famille et à ceux qui les aiment de cotiser pour alimenter le REEI d’un membre. De plus, le gouvernement fédéral octroie encore des subventions de contrepartie par le biais des Subventions et des Bons canadiens pour l’épargne-invalidité.
Le Régime enregistré d’épargne-invalidité (REEI) est un programme d’épargne de contrepartie en vigueur dans l’ensemble du Canada élaboré à l’intention des personnes handicapées.
Pour chaque dollar investi sur le compte d’un REEI, le gouvernement fédéral déposera jusqu’à 3 $ en contrepartie (si le revenu familial du bénéficiaire ne dépasse pas 87.907$. Il s’agit de la Subvention canadienne pour l’épargne-invalidité.
Et pour les personnes bénéficiant de faibles revenus (moins de 25.584$), le gouvernement fédéral investira chaque année la somme de 1000$ et ce, pendant vingt ans. C’est le Bon canadien pour l’épargne-invalidité.
En ce qui concerne les personnes dont les revenus se situent entre 25.584$ et 43.953$, elles peuvent bénéficier d’un bon partiel. N’importe qui peut alimenter un REEI – membre de la famille, amis et même les voisins. Ce système fournit aux personnes désireuses d’aider, un moyen de le faire.

Les REEI offrent les rendements disponibles parmi les plus élevés. Le REEI est exclu du calcul des prestations provinciales d’invalidité et d’aide au revenu. Le gouvernement ne récupérera pas cet argent.
Il n’existe aucune restriction quant à la manière de dépenser les retraits effectués sur un REEI.

Analyse

Le Régime enregistré d’épargne-invalidité constitue une bonne pratique parce qu’il permet aux parents de laisser de l’argent à leurs enfants porteurs de handicap, de prévoir une vie de qualité pour eux tout en évitant le risque élevé d’abus perpétré par des membres de la famille ou par toute autre personne proche. Cette méthode apporte aux parents une partie de la réponse qu’ils se posent sur ‘ce qui va se passer après leur mort’. De plus, il s’agit d’un placement à long terme et d’un instrument financier intéressant puisque l’épargne peut être constituée par les parents, des amis ou par la personne handicapée elle-même et qu’elle bénéficie en outre de subventions du gouvernement. Le REEI est un outil important qui ouvre la voie vers une vie de qualité. Le Régime enregistré d’épargne-invalidité du

Canada est dorénavant accessible dans toutes les provinces et sur tous les territoires du Canada et il est le premier dans son genre, d’où l’intérêt qu’il suscite sans surprise dans le monde entier. Alors même que les autres pays devraient facilement pouvoir adopter l’idée de base de ce régime, la première mise au point au Canada a nécessité une immense somme de travail et de réflexion.

Plus d’informations

http://rdsp.com/

Pour découvrir le Guide Pas à Pas pour lancer un REEI, veuillez cliquer ici.

2014 Inclusion Europe. Rue d'Arlon 55, 1040 Brussels, Belgium