Passeport Santé

Résumé

Le passeport santé est un document contenant des informations au sujet des moyens de
communication appropriés, des besoins d’aide et des volontés de la personne. Il a été créé à
l’intention des professionnels de la santé afin qu’ils puissent mieux communiquer et prendre les
décisions adéquates au sujet des soins à apporter aux personnes handicapées et ayant d’autres besoins spéciaux.

Question abordée

Aide dans les décisions ayant trait aux soins de santé.

Informations contextuelles

L’utilisation du Passeport santé a été développée en tant que volet d’une stratégie élaborée au Royaume-Uni dans le but d’améliorer la communication avec les prestataires de soins de santé. Plus récemment, la Health and Disability Commission (Commission santé et handicap) en

Nouvelle Zélande a également instauré un Passeport Santé.

Description de la pratique

Un Passeport santé est un document en possession de la personne présentant un handicap ou de la personne qui s’en occupe, qu’ils remettent aux prestataires de soins de santé lorsqu’ils entrent à l’hôpital, qu’il s’agisse de services ambulatoires ou d’une hospitalisation. Le Passeport Santé comprend un historique de leur état de santé et des informations sur d’autres sujets comme la médication qu’ils reçoivent et les consultations antérieures. Plusieurs modèles de Passeport Santé ont été créés dans différents pays.

Le  modèle néo-zélandais  contient des informations sur la communication, les besoins médicaux de base, sur le soutien nécessaire pour la prise de décisions et sur les personnes importantes, ainsi que sur les besoins en termes de sécurité et sur l’aide à apporter dans les activités quotidiennes. Un autre modèle utilisé au Royaume-Uni est également assez complet. Il peut inclure des listes de ce que la personne aime ou n’aime pas, depuis le contact physique jusqu’à sa boisson favorite, en passant par ses intérêts.

Les hôpitaux de l’Université du Kent proposent également un  rapport exhaustif facile à lire. Le site web intitulé  Easy Health  contient aussi une liste (non exhaustive) donnant différents exemples de passeports de santé ou d’hospitalisation.

Analyse

On n’a pas encore finalisé d’évaluations académiques du Passeport Santé mais une fiduciaire de soins primaires au Royaume-Uni a mené une enquête auprès de personnes présentant une déficience intellectuelle, de leurs aidants et de leur famille afin de déterminer le succès du passeport et la manière dont on pourrait l’améliorer (Ridgeway Learning Disability NHS Partnership, 2008).
Bien que le taux de réponse ait été faible (12,6%) et en dépit du fait que tous les répondants n’aient pas tous répondu à toutes les questions, l’enquête a donné une idée de la manière dont le passeport avait été utilisé. Dans l’ensemble, les répondants ont estimé qu’il s’agissait d’une bonne idée et qu’il rendait les informations faciles à comprendre. Les répondants ont également trouvé que c’était un outil de communication utile avec les professionnels.

Il s’agit évidemment d’un ‘outil léger’ qui ne remplace pas le travail et l’approche individuels des prestataires de soins de santé. À notre avis, ce peut être un instrument très utile pour autant qu’il soit approuvé par les autorités de soins de santé et diffusé correctement de manière à ce que les professionnels de la santé s’habituent s’en servir dans leur travail.

Pour en savoir davantage.

http://www.nhs.uk/Livewell/Childrenwithalearningdisability/Pages/Going-into-hospital-with learning-disability.aspx
http://www.hdc.org.nz/about-us/disability/health-passport/download-your-health-passport
http://www.easyhealth.org.uk/listing/hospital-passports-(leaflets)
http://www.ekhuft.nhs.uk/patients-and-visitors/about-us/boards-and-committees/trustwide-safeguarding-group/people-with-learning-disabilities/my-healthcare-passport/

2014 Inclusion Europe. Rue d'Arlon 55, 1040 Brussels, Belgium