TOPSIDE

Résumé

TOPSIDE est un projet mené par Inclusion Europe et qui vise à développer l’aide et la formation des pairs pour en faire un nouvel élément de l’éducation informelle des adultes destiné aux personnes présentant des déficiences intellectuelles. TOPSIDE a mis au point un programme de formation à l’intention de pairs aidants adultes qui donne la possibilité à des personnes présentant des déficiences intellectuelles de se former officiellement et d’apporter de l’aide à leurs pairs.

Question abordée

Le programme de formation TOPSIDE propose un cursus inclusif et souple pour former des personnes présentant des déficiences intellectuelles à devenir formateurs de leurs pairs et à partager leurs expériences avec d’autres. De quelque manière que ce soit, TOPSIDE permet à toute personne présentant une déficience intellectuelle de devenir un pair aidant parce que tout le monde a des expériences à partager.

Informations contextuelles

À la lumière de l’Article 12 de la CRPD, l’aide apportée aux personnes handicapées pour qu’elles exercent leur capacité juridique devrait comporter une aide officielle et informelle. Les personnes présentant des déficiences intellectuelles ont souvent moins de contacts sociaux et moins de possibilités de participer à la vie sociale. Par conséquent, elles peuvent parfois manquer de certains types d’expériences telles que le fait de travailler, de vivre de manière indépendante ou de nouer des relations. Pour pouvoir aider une personne à être en mesure de prendre une décision, ces personnes ont besoin de l’aide d’autres qui les comprennent bien et vivent les mêmes expériences qu’elles dans leur vie. C’est pourquoi le rôle des pairs aidants se révèle si important pour des personnes handicapées. L’assistance à des pairs est un processus naturel entre les gens qui leur permet d’apporter une aide informelle dans différents domaines de la vie et dans le cadre de différents types de relations. Le pair aidant comprend mieux les besoins d’autres personnes vivant des expériences similaires aux siennes. C’est de cette manière que fut élaboré le projet TOPSIDE.

Description de la pratique

Le projet TOPSIDE offre un outil novateur grâce à un programme de cours comprenant des exercices concrets, des directives détaillées pour les formateurs et motivantes pour les mentors, ainsi que d’autres idées et suggestions permettant d’élaborer une formation pour pairs aidants à partir de leurs propres expériences. Travail, Loisirs, Maison, Relations, Santé et bien-être, Éducation et apprentissage, Citoyenneté, Droits et Assistance sont tous les sujets abordés par le programme de cours dont l’objectif est d’aider les gens à vivre une vie meilleure.

Parmi les compétences enseignées au pair aidant, citons la manière d’améliorer leur communication, d’aider une personne de manière appropriée et d’être en empathie avec d’autres.

Le pair aidant apprendra à relater ses expériences de vie personnelles et à utiliser ces exemples et les enseignements qu’il en a tirés pour aider d’autres personnes.

La formation va également explorer différentes valeurs que le pair aidant peut adopter comme l’inclusion, la réflexion axée sur la personne, la participation à la vie sociale et le fait d’être de bons citoyens dans leur collectivité.

Afin d’utiliser le plus efficacement possible le matériel de formation, chaque formateur apprendra comment travailler avec un co-formateur présentant un handicap intellectuel. Il ou elle jouera un rôle déterminant dans l’élaboration et l’adaptation de la formation en partenariat avec le formateur et renseignera les formateurs quant à sa pertinence pour le groupe de personnes avec lequel ils travaillent.

Les outils de formation comprennent des sujets basés sur les expériences de la vie de tous les jours. Chaque sujet peut être traité séparément si on le souhaite. Tous les exercices sont concrets et basés sur la vie de tous les jours des participants.

Analyse

Le projet TOPSIDE n’est pas un modèle d’aide à la prise de décisions en soi mais plutôt un exemple du mécanisme informel qui peut faciliter les processus de prise de décisions et renforcer l’autonomie des personnes présentant des déficiences intellectuelles lorsqu’elles se trouvent face à des décisions, petites ou grandes. Le programme de formation TOPSIDE mobilise des réserves de pairs aidants qui seront alors en mesure d’écouter, de réagir avec empathie et d’aider leurs pairs en relatant leurs propres expériences de vie et celles des autres. Ce processus et le travail en tant que pair aidant sont très enrichissants, stimulants et donnent à chacun un rôle puisque tout le monde a quelque chose de sa propre vie à partager.

Un des aspects positifs du projet et de la formation réside dans le fait qu’un pair formateur aide à préparer un cours particulièrement adapté à un certain groupe. Il/elle constitue un élément pivot dans l’élaboration du programme de formation, le rendant accessible et pertinent pour les participants.

Toutefois, la création d’un programme de formation de 40 heures au moins – le minimum nécessaire pour couvrir les compétences de base – nécessite un certain investissement en temps et n’atteint qu’un petit groupe de personnes handicapées seulement, celles qui peuvent participer directement à la formation. L’aspect crucial de la formation est de savoir quel rôle vont endosser les pairs aidants nouvellement formés.

Les pairs aidants nouvellement formés pourraient ainsi :

  • Être employés (évaluateur, ou pour donner un feed-back sur la qualité de vie)
  • Assurer la formation de groupes d’autonomie sociale et leur apporter un soutien
  • Obtenir des possibilités de volontariat
  • Devenir membres d’un Cercle d’aide (par exemple pour des personnes exclues ou qui ont vécu dans des institutions)
  • Devenir un pair aidant pour la planification axée sur la personne
  • Apporter un soutien naturel à d’autres personnes handicapées

Il est essentiel de s’assurer que ce cours soit planifié et proposé en sachant clairement ce qui se passera une fois qu’il sera terminé. Il est extrêmement important d’avoir un objectif net et précis à l’esprit lors de l’élaboration du cours, en effet, on pourra ainsi s’assurer du caractère concret et de la pertinence du contenu de la formation. Cette vision claire permettra aussi de veiller à ce que les participants aient un objectif clair à la fin de la formation.

Afin d’assurer la durabilité du projet, les partenaires du TOPSIDE ont développé le concept du mentor. Lorsque quelqu’un a besoin d’aide et que le pair aidant ne sait pas où la trouver, il/elle peut contacter son mentor qui devrait alors apporter son soutien. Il se peut que les pairs aidants ressentent tout simplement le besoin de voir leur apprentissage approuvé par une personne qu’ils respectent et en qui ils ont confiance, quoiqu’il en soit, il est important que les pairs aidants se sentent à l’aise avec leurs mentors.

Plus d’informations

La formation  TOPSIDE  est maintenant disponible dans les langues suivantes : catalan, tchèque, néerlandais, anglais, finnois, espagnol et roumain. Et grâce au projet TOPSIDE + qui vient de débuter, les résultats vont être adaptés et développés ensuite en français, allemand, lituanien et portugais.

2014 Inclusion Europe. Rue d'Arlon 55, 1040 Brussels, Belgium